SummerLab à Nantes


Fort de l’expérience de l’an passé
, et suite aux retours positifs des participants comme des partenaires, PiNG propose de reconduire la rencontre SummerLab cet été. Rendez-vous est donc pris du 8 au 13 juillet 2013 à l’école d’architecture de Nantes.


Qu’est-ce qu’un SummerLab?


Un SummerLab est une rencontre ancrée dans les valeurs de la culture libre, une opportunité pour travailler ensemble en mode interdisciplinaire (créateurs, chercheurs, activistes…) dans un cadre favorisant coopération et échanges ouverts. Un SummerLab s’organise autour de noeuds  – groupes de travail thématiques – qui, en se croisant, favorisent l’émergence d’opportunités d’apprentissage ouvert et de collaborations. Les contenus des groupes de travail sont divers et dépendent des participants.

Tout un chacun peut proposer du contenu. La participation est gratuite sur inscription.

Chaque journée commence par une assemblée dans laquelle les participants se présentent, les questions pratiques sont discutées et les informations clés partagées. Le reste de la journée s’organise autour des activités et envies des uns et des autres.

Le premier SummerLab a eu lieu en août 2008 à LABoral Centre d’Art de Gijon, Espagne. Cette rencontre est devenue de plus en plus populaire et, en 2012, différents SummerLabs ont eu lieu dans des villes et villages le long de la côte Atlantique, de Nantes à Casablanca, en passant par le Pays Basque espagnol, la Galice et le Portugal.

Le SummerLab doit très certainement sa popularité au fait que c’est davantage un espace pour faire, créer, rechercher, qu’un festival ou un symposium ; une rencontre pour abaisser les barrières entre disciplines et approches, au service du développement des capacités de chacun.


Que va t’il se passer à Nantes?


Du 8 au 13 juillet 2013, PiNG ouvre au sein de l’école d’architecture de Nantes un laboratoire-atelier afin de faire se croiser les communautés du hacking*, de la culture libre** et du DIY*** avec celles de la production collective, locale et participative. Les participants sont invités à co-produire le programme de cette semaine en proposant des ateliers, conférences, débats, perfomances, balades (…). Tout est possible! Des moments grands publics sont aussi proposés autour des soirées ou encore d’une après-midi dédiée le jeudi.

La rencontre s’inscrit dans le cycle de réflexion « Court-circuit/circuit court » amorcé l’an passé par PiNG. Sorte de point d’orgue de ce programme mêlant démarches de sensibilisation et recherche-action, le SummerLab@Nantes propose de continuer à explorer diverses manières de court-circuiter la société actuelle et la revoir en mode circuit court.

Les objectifs de cette nouvelle édition sont multiples : inscrire toujours plus le SummerLab dans une dynamique locale, au bénéfice du territoire ; favoriser davantage de croisements entre des acteurs aux cultures certes différentes (ESS, éducation populaire, culture libre, biens communs…) mais aux questionnements communs; proposer un moment de partage dédié aux curieux divers n’ayant pu participer à la semaine et mettre davantage en écho cette rencontre avec les autres SummerLabs de l’Arco Atlantico. 

Cet évènement est l’étape française du summer of labs 2013, série de rencontres organisées par des labs de l’arc Atlantique (Nantes > San Sebastian>  Seville> Casablanca).


* Hacking : action de détourner, s’approprier, bricoler/bidouiller.
** Culture libre : dans les années 1990, des techniciens informatiques décident de rendre des sources de programmes accessibles à tous. Chacun peut ainsi apporter sa contribution, permettre au logiciel d’évoluer, à condition de partager les fruits de ses recherches. Ce courant de pensée a donné lieu à une communauté du libre et à un ensemble de références culturelles qu’elle partage, qui constituent la culture du libre.
*** DIY : comme son nom l’induit, « Do It Yourself » (littéralement « Fais-le toi-même ») indique que les objets sont faits par les utilisateurs eux-mêmes. Il s’agit de créer des objets soi-meme et de partager le savoir.